Mont Kenya - 2ème jour

Debout à 6h du matin, petit-déjeuner copieux. Les choses sérieuses vont pouvoir commencer avec une journée de 7h de marche pour atteindre le Shiptons camp à 4200 m d'altitude. Et c'est parti ! Motivés, habillés chaudement, un peu anxieux car ne connaissant les difficultés qui nous attendent (météo horrible, mal de l'altitude...)



On commence à marcher....marcher....le brouillard est parti avec nous. On devine les paysages sublimes à travers les nuages bas. On a rapidement chaud. Petite pause pour enlever la 3ème polaire. Puis il se met à pleuvoir. Petite pause pour mettre les vestes imperméables, les ponchos et enlever la 2ème polaire. On commence à se dire que la randonnée va être difficile, terriblement difficile...



Puis le temps se découvre au fur et à mesure. Admirer les paysages nous aide à avancer. Au fur et à mesure que nous avançons, nous devenons sereins quant au mal de l'altitude et au niveau de difficulté de la randonnée. Les rires fusent. Le soleil revient avec nous.


Nous sommes heureux d'être partis entre amis. Nous sommes heureux de profiter de ces magnifiques paysages. Nous sommes heureux d'avoir accès à cette nature, si magique.


Nous commençons à sentir la fatigue dans les 3 derniers kilomètres. Certains commencent à avoir mal à la tête... espérons que cela soit la fatigue et non le mal d'altitude. Au bout de 10 pauses crème solaire/polaires/gants/bonnets/ponchos/beaucoup boire, et une très courte pause déjeuner, nous arrivons enfin au camp.


Un grand saladier de pop-corn et du thé chaud nous y attendent. Le soleil nous a accueillis. La température est plutôt clémente ( 5°c peut-être..). Nous dégustons le pop-corn tout chaud, au soleil avec les marmottes (ou un genre) qui n'ont pas froid au yeux. Fin d'après-midi. Le soleil a disparu. Les températures se sont terriblement rafraîchies. On enfile les pantalons de ski, polaires, bonnets et on essaie de se réchauffer comme on peut. On ne sait plus si on a plus chaud à l'intérieur ou à l'extérieur du baraquement.


On tue le temps comme on peut. On marche, on nous prête un Scrabble. On boit du thé chaud pour nous réchauffer. On attend impatiemment le dîner qui devrait être servi vers 18h. Nous sommes un peu excités, un peu impatients et un peu anxieux en pensant au réveil prévu à 2h30 pour grimper le Mont Kenya et admirer le lever du soleil. On y sera !













Standing up at 6 am, hearty breakfast. We will start our 7-hour-walking-day to reach the Shiptons camp at 4,200 m above sea level. Here we go ! Motivated, warmly dressed, a little bit anxious because not knowing the difficulties that await us (awful weather, altitude sickness...)


We start walking...walking...the fog is gone with us. We guess the marvelous landscapes through the low clouds. We quickly get hot. Short break to remove the 3rd fleece. Then it starts to rain. Short break to put on our waterproof jackets, ponchos and to remove the 2nd fleece. We are starting to think that the hike will be hard, very hard...


Then the weather becomes sunny. Admiring the landscapes helps us to move forward. As we move forward, we become cool when we think about the altitude sickness et the level of difficulty of the hike. We are laughing. The sun comes back with us.


We are happy to have gone with our friends. We are happy to enjoy these marvelous landscapes. We are happy to access this so magical nature. We start to feel tired during the last 3 kilometers. Some of us start to have an headache...let's hope that is due to the tiredness and not the altitude sickness. After 10 sunscreen/fleeces/gloves/beanies/ponchos/drink a lot breaks, and a very short lunch break, we finally arrive at the camp.


A large bowl with pop-corn and some hot tea await us at the camp. The sun welcomes us too. The temperature is rather mild (5°c maybe...). We taste the hot pop-corn, in the sun with the marmots (or a kind) which don't care. Late afternoon. The sun is gone. The temperatures are colder. We put on our ski pants, fleeces, beanies et we try to warm up as we can. We no longer know if we are hotter inside or outside the barracks.


We try to be occupied as we can. We walk, we play Scrabble thanks to a loaned game. We drink hot tea to warm up. We look forward the dinner which should be served around 6 pm. We are a little excited, a little impatient, a little anxious while thinking about the wake up previous at 2.30 am to climb up Mount Kenya and admire the sunrise. We will be there !